Wanema INFO
Image default
Politique

Mollah Morgun : De héros à zéro, zoom sur une déchéance inattendue (Par Abdou Fall)

Mollah Morgun : De héros à zéro, zoom sur une déchéance inattendue (Par Abdou Fall)

La sortie fracassante de Mollah Morgun contre son « ami » Ousmane Sonko continue de soulever moult polémiques.

En effet, hier, contre toute attente le célèbre activiste établi au Canada Mollah Morgun sort une supposée photo de Sonko « torse nu ». Suffisant pour ameuter la galaxie pastefienne qui n’en revenait pas de cet énième coup de Jarnac venu de l’intérieur de la fatrie.

Telle une onde de choc, les commentaires allaient bon train sur le modus operandi de l’activiste qui s’était déjà fait désigner comme le « Procureur de Pastef » car Inspecteur Mollah dénichait tous les gros cafards du pouvoir, de la société civile ou même de certains opposants bien connus.

Seul le leader de Pastef Sonko bénéficiait d’une immunité absolue dans l’assemblée du « Mollah de Canada ».

Mais, cette « immunité » du leader de Pastef a été levée par Mollah suite à une vidéo, des photos et audios compromettants du leader de Pastef qu’il a reçus dans l’affaire Sweet Beauté qui l’oppose à Adji Sarr.

« Je n’ai pu fermer les yeux toute la nuit car ma déception fut grande…je prévoyais même de faire mon testament et de me suicider », a relaté Morgan dans son live du samedi.

Ainsi, le lendemain Mollah publie une  supposée photo de Sonko qui  se révèle être un « deep fake ».

Sur ce, Pape Alé Niang ,réputé être proche de Pastef , n’a pas attendu pour s’attacher les services d’un expert en infographie qui démonta la supercherie. 

Automatiquement, c’est le retour de bâton pour le Mollah qui va encaisser la furie des jeunes pastefiens qui l’accusent d’avoir encaissé de l’argent de l’influent Doro GUÈYE qui est un nouveau magnat du pouvoir.

Pour se laver à grande eau, Mollah dévoile l’appel qui l’a eu avec le mari de Clara. 

Mais, le ver est dans le fruit . Et comme dit l’adage : « qui s’explique, s’accuse «  car les jeunes de Pastef lui ont reproché d’inviter des gens pros Apr dans son live.

Dans la foulée, malgré ses nombreuses dénégations, Mollah n’a pu convaincre son monde. 

Mécontents de cet affront, les jeunes promettent de se désabonner en masse et de signaler son compte. 

On a vu la furie des jeunes de Pastef avec Adamo qui a vu son compte banni par TikTok par les nombreux signalements.

Ces actions rappellent les propos du président Macky Sall en 2011 sur la magie des réseaux sociaux qui peuvent avoir un impact considérable dans la société.

« La magie du clic fera face à la puissance du fric et du flic », avait dit Macky Sall à l’époque.

Ainsi, cette magie du clic a fait encore plié le Mollah qui s’est fondu en excuses ce lundi.

Malheureusement, il y’a eu un fossé entre lui et ses milliers de followers qui ne lui ont pas encore pardonné sa trahison.

Finalement, Mollah ancien rappeur méconnu, devenu activiste est passé de héros jusqu’à zéro en un laps de temps.

Sa crédibilité a fondu comme du beurre au soleil. 

A-t-il été corrompu par les gens du pouvoir ? A-t-il été réellement piégé par des malintentionnés ? Je donne ma langue aux chats.

Abdou Fall, journaliste-communicant 

Sélectionné pour vous

[Document] : Le Préfet de Dakar dit non à Ousmane Sonko et Cie

Ngoné Diop

Un maire de l’Apr à Macky : « je ne vous soutiendrai pas pour un 3e mandat »

Ngoné Diop

Audience au Palais : Macky Sall reçoit son ami Sarkozy

Ngoné Diop

Laisser un Commentaire