Wanema INFO
Image default
Justice

DSC: Ce que Cheikh Ahmed Cissé a dit aux enquêteurs

Traîné en justice justice par Mame Makhtar Guèye de JAMRA, Cheikh Ahmed Cissé a été placé en garde à vue dans les locaux de  la Division spéciale de cybercriminalité (DSC) à l’issue de son interrogatoire.

Seneweb a appris que le prêcheur a assumé, devant les enquêteurs, la paternité de ses propos « d’obscénité publique ». Toutefois Cheikh Ahmed Cissé a précisé sa pensée. 
Les aveux de Cheikh Ahmed Cissé 
« J’ai tenu ces propos pour enseigner seulement ( sensibiliser). Et je ne pouvais pas ne pas parler en wolof parce que c’est le meilleur moyen de me faire comprendre. Mais je n’ai rien fait de mal », se défend Cheikh Ahmed Cissé.
Il est poursuivi  pour attentat et outrage public à la pudeur et diffusion d’images contraire aux bonnes mœurs. 
Sauf changement de dernière minute, Cheikh Ahmed Cissé sera présenté au procureur de la République demain jeudi. 
Pour rappel, le prêcheur a été convoqué ce mercredi par les hommes du commissaire Aly Kandé suite à la plainte déposée par Mame Mactar Guèye de JAMRA. Il s’était présenté devant les enquêteurs pour son audition. 

Sélectionné pour vous

Urgent – La date du face-à-face Adji Sarr-Sonko enfin dévoilée

Ngoné Diop

Guy Marius Sagna charge la Gendarmerie : « des manifestants ont été torturés avant d’être… »

Ngoné Diop

Affaire Tchiky : ce que les gardes du corps de Sonko ont dit au procureur

Ngoné Diop

Laisser un Commentaire