Wanema INFO
Image default
Politique

Mimi Touré, la nouvelle égérie de BBY : Futur PM?

Mimi Touré, la nouvelle égérie de Benno. On n’est pas dans le domaine de la mode mais force est de reconnaître que Mimi est une bête politique.

L’ancien Premier ministre, qui ne se mettait pas souvent à la tête des troupes pour diverses raisons d’ostracisme dont elle était l’objet, a montré ce mardi lors d’un point de presse des grands dirigeants de la coalition présidentielle qu’elle a véritablement du répondant pour répondre à Ousmane Sonko et à l’opposition. Le leader du Pastef réussissait souvent à larguer très, vraiment très loin la réplique au niveau de Benno. L’impression, c’est que Benno avait des dirigeants qui n’avaient pas assez de couilles pour faire face à l’opposant terrible de la scène politique du pays.

La task force apériste ou de Benno, sous la direction de Papa Mahawa Diouf Dg de l’ASPT, qui montait souvent au créneau pour apporter la réplique ratait totalement ses sorties. Elle s’affichait dans des postures lamentables parce qu’en réalité Papa Mahawa Diouf n’a pas l’étoffe politique et l’argumentaire pour se présenter en nawlé de Sonko. Mimi a été pendant longtemps combattue, reléguée au second plan, ostracisée et souvent mise à mal avec le président Macky Sall. Et pourtant, elle reste une vraie combattante qu’il vaut mieux avoir avec soi que contre soi.

Ce mardi, sa réplique à Sonko et à l’opposition a été bonne et parfaite. Alliant puissance des mots, justesse des propos, le tout dans une dérision meurtrière en évoquant l’affaire de Sweet beauté. Et surtout disant à l’opposition que le camp présidentiel sait se battre puisque dans les rangs il y a d’anciens opposants. Mimi qui étrennait son titre de chargée des parrainages de BBY pour les législatives a démontré que le camp présidentiel doit compter sur elle pour mener la bataille de la réplique à Sonko et à l’opposition. Or, BBY souffre énormément de personnes aptes à un tel exercice. Mimi est en bonne place. Elle n’est pas passée par le moule trotskyste pour rien. Alors, rendons à Mimi ce qui appartient à Mimi. Ce serait un grand bien pour le camp présidentiel.

Sélectionné pour vous

Marché unique du transport aérien: Alioune Sarr et ses homologues africains à pied d’oeuvre

Ngoné Diop

Mbour : le drôle de pique lancée à Ousmane Sonko

Ngoné Diop

Parcelles Assainies: Accueilli dans la ferveur, Amadou Ba se prépare à la reconquête de DAKAR

Ngoné Diop

Laisser un Commentaire