Wanema INFO
Image default
Société

Assemblée générale des Nations Unies : Le message de la Russie à l’Etat du Sénégal

Le Sénégal a opté pour la « neutralité » lors de la dernière Assemblée générale des Nations Unies visant à sanctionner la Russie, le 2 mars 2022. Une position saluée par la Russie qui a exprimé, via son ambassadeur à Dakar, ses remerciements au Sénégal pour son abstention.

L’ambassadeur de la Russie à Dakar, Dmitry Kourakov, qui faisait face à la presse, ce jeudi 10 mars, a magnifié cette posture non sans se réjouir des 60 « riches » années de « relations diplomatiques bilatérales entre la Russie et le Sénégal ».

« Nous félicitons le Président Macky Sall, qui a eu un entretien téléphonique avec le Président Vladimir Poutine. Nous remercions le Gouvernement sénégalais pour sa position de neutralité parce que ce n’est pas facile. La plupart des pays africains ont voté pour cette résolution (des Nations Unies). Je ne pense pas qu’ils ont voté pour parce qu’ils ont voulu le faire. Mais, ils ont été poussés à le faire », a déclaré le diplomate Russe.

Pour le chef de la diplomatie sénégalaise, le ministre Aissata Tall Sall qui s’est prononcée sur ce sujet, il s’agit d’une « position de principe du Sénégal ». « Quand il y a eu la situation en Crimée, le Sénégal s’était abstenu. Notre pays a une doctrine et une jurisprudence sur le plan diplomatique. Lorsque la situation a exigé que le Sénégal vote contre la Russie au Conseil des droits de l’homme à Genève, le Sénégal l’a fait en toute liberté, en toute indépendance. Car, il (le Sénégal) avait considéré que cet exode massif d’Ukrainiens et d’autres ressortissants vivant dans le pays était quelque chose d’intolérable. C’est ce que nous qualifions de diplomatie de souveraineté. Le Sénégal est pour les intérêts africains parce que l’Afrique doit compter dans le concert du monde », a-t-elle justifié.

Sélectionné pour vous

[Vidéo] Bargny / Meurtre de la petite Anta Ndiaye : Les confidences des parents de la victime

Ngoné Diop

Babacar Guèye est catégorique : « Je ne connais pas Marie-Louise Diaw »

Ngoné Diop

La construction d’une mosquée à Pire vire au meurtre : Un muezzin battu à mort

Ngoné Diop

Laisser un Commentaire