Wanema INFO
Image default
Politique

Habib Niang à Idrissa Seck : « Ce n’est pas l’argent qui fait gagner à Thiès »

« Les  élections locales sont passées, les législatives arrivent, il y aura une tournure parce que Thiès a besoin de changement, Thiès a besoin d’hommes responsables » : c’est la déclaration faite par le responsable de l’Apr à Thiès, Habib Niang. À l’entendre, il n’est plus question que les erreurs qui ont fait perdre Bby à Thiès se répètent. Cela, il l’a dit à Idrissa Seck. 
 » Thiès a besoin d’hommes véridiques. J’ai dit au président Idrissa Seck lorsqu’il m’a appelé pour qu’on discute sur la situation de Thiès que ce n’est pas la politique qui fait gagner à Thiès, c’est pas de l’argent qui fait gagner Thiès. Ce qui fait gagner à Thiès, c’est la proximité envers les gens. Être sur le terrain, ne pas attendre à deux mois des élections pour descendre… Les élections législatives sont très importantes » a-t-il martelé. 
 » Nous sommes prêts à mettre sur la table 25 mille signatures »
Habib Niant se dit prêt à apporter une grosse contribution pour la collecte de parrainages en vue des législatives. « Les femmes m’ont donné déjà une liste de 1500 personnes prêtes à nous accompagner. Cette liste est concoctée entre samedi et lundi. Vous la jeunesse, je vous lance un défi : j’ai besoin de 25 mille signatures dans la région de Thiès. La jeunesse est importante, n’acceptez pas qu’on vous utilise. Il y a combien de ministres et DG? Qu’est-ce qu’ils ont apporté à Thiès ? En  politique il n’y a pas de sentimental, il faut poser des actes », insiste le responsable politique.
A l’endroit de la jeunesse, dit-il :  » Je vous lance un défi : 10 mille signatures, c’est possible. Nous avons besoin de députés responsables, pas des députés qui se battent tout le temps », tonne Habib Niang

Sélectionné pour vous

Guy Marius Sagna accuse le ministre de l’Intérieur : « Kou Sacc Xaliss Di Nga Sacc élections … »

Ngoné Diop

Installation Comité électoral BBY de Fatick : Alioune Sarr obtient la paix des braves entre différents responsables

Ngoné Diop

“Loutah ngèn di door lacrymogènes…”, La grosse colère de Ousmane Sonko face aux gendarmes à Joal (Vidéo)

Ngoné Diop

Laisser un Commentaire