Wanema INFO
Image default
Musique Société

Droit d’’auteur : Birane et Bouba ont fait face au Juge, l’énorme somme d’argent que réclame Bril

Accusés de violation du droit d’exploitation de l’œuvre et du droit moral de l’auteur sur son œuvre, le Directeur général du Groupe Futurs médias (GFM), la TFM et son Directeur des programmes ont comparu, ce mercredi 23 mars, devant la chambre correctionnelle de Dakar.

En d’autres termes, Birane Ndour et Bouba Ndour, ont été jugés hier. Ce suite à la plainte du rappeur Brill. Ce dernier réclame aux mis en cause 100 millions de francs CFA, selon Source A, qui donne l’information ce jeudi.
Brill reproche à Birane Ndour et Cie d’avoir utilisé dans la série « Taille fine », sans son autorisation, un extrait de 26 secondes de sa chanson « Sama beug beug ». L’un des sponsors du téléfilm, Nestlé, est également visé par le jugement.

Seul présent à la barre, Bouba Ndour a juré avoir obtenu l’aval oral de Bril, via le Directeur de la production de TFM, Pathé Dia.

Le patron de la chaîne de GFM a ajouté que lorsqu’il a eu connaissance de la plainte, ils ont recontacté Brill qui aurait déclaré pour justifier son action en justice qu’en donnant son aval, il ignorait que la série comportait de la pub.

« Je ne prendrais jamais l’œuvre de quelqu’un sans son autorisation », s’est défendu Bouba Ndour.

L’avocat de GFM, Me Baboucar Cissé, a plaidé la relaxe et demandé au tribunal de condamner Brill à verser à ses clients 200 millions de francs CFA.

L’avocat de Nestlé, Me Ndiène Ndiaye, a réclamé le même montant au rappeur, estimant la procédure abusive et téméraire.

L’affaire est mise en délibéré pour le 13 avril prochain.

Sélectionné pour vous

Accident à AIBD : Inna lillah wa inna ilayhi raaji’uun – Cheikh Bocoum meurt sur la piste d’atterrissage

Malick Fall

Incendie au marché central de Kaolack : d’importants dégâts matériels annoncés

Abdou FALL

Association de malfaiteurs, vol en réunion… : La fille de Alioune Mbaye Nder et sa bande risquent la prison à vie

Ngoné Diop

Laisser un Commentaire