Wanema INFO
Image default
Politique

Barthelemy tance Macky: «C’est un Forum des territoires et non des Etats

Zappée dans l’organisation du 9e Forum mondial de l’Eau, la Ville de Dakar a organisé son contre-forum hier sous le thème : « L’eau à Dakar, Dakar sous les eaux». Barthélemy Tole Dias, en compagnie des autres leaders de l’opposition, a exploré des pistes de solutions face aux difficultés d’accès à l’eau et à l’assainissement.

Le nouveau maire de la ville de Dakar, non content d’avoir été écarté de l’organisation du 9ème Forum international de l’eau à Dakar, a tenu son contre-forum. Et, c’est pour sortir la sulfateuse contre Macky Sall et l’Etat du Sénégal qu’il disqualifie pour l’organisation de ce forum. Pour ce forum, recadre Barthélémy Dias, « la candidature de Dakar a été portée par la Ville de Dakar et non par l’Etat du Sénégal ». «Ce forum mondial de l’eau est un forum de territoires. Ce n’est pas un forum des Etats », martèle Dias-fils, précisant qu’on «ne peut pas accepter d’être invité à notre propre anniversaire. Ce n’est pas possible. »

«Ce forum est une suite logique du pré-forum afin d’approfondir les échanges entre élus, citoyens, organisations de la société civile et experts, pour formaliser les premières solutions qui seront déclinées dans la feuille de route de la Ville de Dakar », ajoute le maire de la Ville de Dakar.
A l’en croire, le forum doit donner des solutions aux différentes inquiétudes liées à cette denrée précieuse. «Nous voulons que la sécurité de l’eau soit garantie pour qu’elle soit accessible à tous», lance-t-il.
« Nous comptons aussi, à travers ce forum qui est une bonne tribune, diversifier les sources d’approvisionnement en eau. Dans ce sillage, nous voulons même savoir où en est le projet de désalinisation de l’eau qui avait été annoncé par l’État du Sénégal », réclame le maire de la ville de Dakar.
Selon Barthélémy Dias, « la rationalisation de la consommation en eau est aussi, une des préoccupations majeures. Le maire invite à une meilleure gestion de l’eau de la part du consommateur. »

« Le défi de la prévention des inondations est un aspect étroitement lié à la question de la gestion de l’eau » », déclare-t-il pointant du doigt l’État du Sénégal qui, selon lui, «peine à mettre un réseau d’assainissement adéquat ».
Toutefois, le maire dit prendre l’engagement de se concerter avec les partenaires et autres villes sœurs, les ONG, fondations qui s’activent dans le cadre de la gestion de l’eau, pour qu’ensemble, ils puissent travailler à résoudre l’équation au bonheur des Dakarois. Pour Barthélémy Dias, l’appel de Dakar qui sera lancé à l’issue de ce forum permettra de mobiliser la communauté de l’eau et les décideurs sur les enjeux économiques sociaux et politiques de l’eau et sur la prise en charge de l’accès à l’eau et à l’assainissement.

Avec Rewmi

Sélectionné pour vous

Gouvernement : pas de Conseil des ministres cette semaine

Abdou FALL

Elections législatives : Importante annonce du ministre de l’intérieur, Antoine Felix Diom

Ngoné Diop

Palais :Concertations sur la vie chère aujourd’hui

Abdou FALL

Laisser un Commentaire