Wanema INFO
Image default
A la une People

« Dip Doundou Guiss » l’indétrônable Roi ! Focus sur l’ascension fulgurante de l’enfant de Grand-Yoff

À l’état civil il s’appelle Dominique Preira mais plus connu sous son nom de scène Dip Doundou Guiss. Auteur du célèbre titre » Lou bandit di Nourol », DIP est une abréviation de son prénom Dominique mais fait allusion aussi au mot anglais DEEP « profond », en référence à ses textes qui quoique très ancrés dans la rue, ont toujours ce côté philosophique qui nous ouvre une fenêtre sur sa vision de la vie.
 Dès son plus jeune âge, DIP a commencé à s’intéresser à la musique, particulièrement au rap, en s’inspirant de références locales telles que Positive Black Soul, Daara J mais aussi de grands noms du hip-hop américain comme le défunt rappeur DMX, T.I etc. Il a commencé à écrire ses propres textes et faire des freestyles en 2009. En 2011 il créa sa propre bande appelée Doundou Guiss (Vivre pour Apprendre) avec son ami Sawzi. Après quelques mois de compagnonnage, ce dernier décida d’arrêter le rap, ce qui poussa DIP à suivre une carrière solo.
Dip est devenu un acteur majeur de la vie musicale de son pays. Son influence au cœur de la musique urbaine sénégalaise n’a d’ailleurs cessé de s’étendre au point de faire de lui l’étoile filante du rap sénégalais au plan national et international. Aujourd’hui âgé de 31 ans, le jeune rappeur en plein essor, est considéré comme la nouvelle sensation du rap Galsen.
Par ailleurs, l’histoire retiendra son nom grâce à ses belles performances musicales, célèbre, faiseur de tubes et des hit-parades. En quelques années seulement, Dip signe son entrée dans la légende en faisant partie des rappeurs africains, qui polarisent des millions de vues sur Youtube sans oublier ses belles prestations magnifiques sur la scène musicale sénégalaise.
Il est désormais l’artiste sénégalais le plus écouté sur le plan local, devant Wally Ballago Seck et la légende Youssou Ndour, selon la plateforme suédoise de streaming musical, Spotify.
« Il y a beaucoup de rappeurs que je respecte. Il y en a plein que j’écoutais quand je débutais dans le rap. Youssou Ndour, je l’admire, je le respecte beaucoup pour tout ce qu’il a réalisé en tant que chanteur, en tant qu’homme, en tant que professionnel. Si un rappeur avait la même dimension que Youssou Ndour, j’aurais sûrement fait un son au nom de ce rappeur. Cela ne veut pas dire que je ne respecte pas les rappeurs », estime Dip Doundou Guiss.
Même s’il n’était pas obsédé par le fait de devenir le n°1, le jeune rappeur de 31 ans, est parvenu à se hisser au sommet de son art, par son talent et son travail. « Le plus important, c’est d’amener le rap sénégalais à un niveau où on parlera du hip hop sénégalais partout dans le monde. Mon ambition c’est faire comme Burna Boy ou la jeune artiste jamaïcaine Koffee, qui a eu un Grammy à 20 ans  », indique le rappeur semble maîtriser le chemin à prendre.
En effet, Dip rêve grand, très grand même puisqu’il vise déjà les Awards. « Pourquoi pas le Sénégal aux Grammys ? Nous avons des jeunes capables de faire aussi bien. Sur la scène internationale, on y pense, on y travaille », révèle l’artiste qui est désormais le porte flambeau du Hip-hop Galsen. Dip Doundou Guiss compte déjà plusieurs albums, notamment « LNN » (Loo Ñeme Ñàkk), « Beus Niki Tay » (A partir d’aujourd’hui) ou encore « Tay Leu Kagn » (Quel jour sommes-nous ? ).
Y-a-t-il un rival pour se mesurer à lui? Une question que l’on pose quotidiennement sur les réseaux sociaux.

Sélectionné pour vous

L’incroyable leumbeul de Gabrielle Kane

Ngoné Diop

Procréation : immersion dans l’enfer des femmes nées sans utérus

Ngoné Diop

GP: Mame Diarra Fam « brûle » Kebs « Damadone Dieuw 2 Fois Gni Wone Mako… »

Ngoné Diop

Laisser un Commentaire