Wanema INFO
Image default
A la une International

Vladimir Poutine: « Nous voulons la paix »

« Nous voulons la paix », a déclaré le président russe, Vladimir Poutine dans un post publié sur sa page Facebook. La Russie a déclenché depuis hier une opération militaire en Ukraine avec un bilan déjà très lourd en 24 heures. Le Kremlin qui a menacé hier toute puissance qui tenterait d’interférer, s’est déclaré ouvert à des négociations. L’annonce a été faite ce vendredi par le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov. 
A la suite du chef de la diplomatie russe, Poutine revient en détails sur les raisons et les enjeux de cette guerre. « Nous voulons la paix! Nous voulions parler et négocier.
Selon les accords de Minsk, nous avons donné à l’Ukraine une chance de réintégrer les républiques du Donbass. L’Ukraine n’avait qu’à arrêter de tirer sur les zones résidentielles et écouter les gens qui y vivent », explique-t-il.
Avant de poursuivre: « Nous voulions parler à l’Europe et aux États-Unis, mais en réponse, nous n’avons fait face qu’à la négligence de nos questions. Toutes ces années, l’Occident a soutenu le régime ukrainien, le poussant à entrer en guerre avec la Russie. Toutes ces années, nous avons demandé de ne pas armer nos voisins, car ces armes sont utilisées contre des civils dans le Donbass ». « le président de l’Ukraine déclare son désir de posséder des armes nucléaires afin de menacer la Russie »
« Notre avis a été ignoré », martèle Vladimir Poutine qui souligne: « À notre frontière, ils ont créé une tête de pont de l’OTAN, le cercle autour de nous s’est rétréci, tandis que nous continuions à être étranglés par des sanctions pour des choses que la Russie n’a pas faites. Nous n’avons pas annexé la Crimée — le référendum a eu lieu donc elle nous est revenue ». 
Dans le Donbass, précise-t-il, « nous n’avons pas combattu, c’était la guerre civile en Ukraine ». « Mais maintenant, l’Ukraine a lancé une attaque contre les républiques du Donbass qui sont reconnues par la Russie. Et le président de l’Ukraine lors d’un forum international déclare son désir de posséder des armes nucléaires afin de menacer la Russie », informe le chef du Kremlin. 
« Le peuple ukrainien est un peuple frère pour les Russes », renseigne-t-il, « mais leurs dirigeants et les États-Unis les conduisent dans l’abîme, prêchant la haine de la Russie ». Selon lui, le combat qui est mené est celui de la libération du peuple Ukrainien. « Nous aiderons à libérer le peuple frère d’Ukraine. L’Ukraine sera libre et indépendante. Et amical avec la Russie. Nous voulons que les États-Unis se retirent de nos frontières et cessent de considérer l’Ukraine comme une marionnette », martèle-t-il. 
« Notre opération est de maintien de la paix et ne vise qu’à la démilitarisation d’un pays voisin. Aucun des civils du pays frère ne doit souffrir ! Nous sommes pour la paix ! Non à la guerre ! Mais nous devons imposer la paix et calmer les agresseurs », conclut Vladimir Poutine. 

Sélectionné pour vous

Regroupement des Lions: Sadio Mané est déjà à Paris (journaliste)

Ngoné Diop

Carburant : Le Sénégal à l’abri d’une pénurie jusqu’à fin mai

Ngoné Diop

🛑 URGENT : UN NON VOYANT PRÉDIT LE MATCH « SENEGAL DINA DOOR 3 – 0 »

Ngoné Diop

Laisser un Commentaire